Confiance

Faire confiance ? Une question dont la réponse est souvent en suspens ! Faire confiance à un proche, à un collaborateur, à un médecin, aux media, aux politiques…Le mot confiance vient du latin du latin confidere : cum, « avec » et fidere « fier », ce qui signifie donner à quelqu’un quelque chose de soi, de précieux. Comment faire confiance aujourd’hui, entre la crédulité aveugle extrême qui nous entraîne à croire n’importe quelle information « extra-ordinaire » et la mise en doute de toute relation humaine, la méfiance et la peur permanente de l’autre qui est assurément un ennemi qui va nous berner, nous tromper, nous utiliser… La confiance implique la création d’un lien. Ce lien, pour un bon nombre d’entre nous sous-entend une dépendance; on s’en remet à un autre que soi. Mais peut-on faire autrement? Faire confiance, c’est reconnaître que l’autre a du prix à nos yeux, est digne de cette reconnaissance qu’on démontre à son égard…Tout est dans la relation que l’on instaure entre soi et l’autre et la façon dont on le considère. Qui dit confiance dit aussi réciprocité et donc cohérence dans les actes et les paroles. Alors sommes-nous prêts à faire confiance, à prendre le risque d’abandonner une part de soi à l’autre, de lui reconnaître la même « valeur » que soi?

Sophie Nouaille

« Ce n’est pas tant l’aide de nos amis qui nous aide
que notre confiance dans cette aide. »
Épicure dans Doctrines et maximes